Focus passion, Windsurf

Arnaud Gionet Membre du Cercle Nautique de Fromentine et organisateur de la Fromentine Vintage Fun Cup

Quelques mots sur vous …

Je pratique la voile depuis l’âge de 09 ans, j’ai débuté, comme beaucoup, en optimiste, en dériveur puis en planche à voile/funboard et habitable. Il a été ensuite naturel pour moi de passer mon monitorat et d’enseigner à l’école de voile de Fromentine pendant 6 saisons. Aujourd’hui je pratique principalement la voile pour mon plaisir en loisir. (Planche à voile, Hobbie, habitable…)

Quelle(s) activité(s) nautique(s) proposez-vous ?

Le cercle Nautique de Fromentine est une association qui a pour but de promouvoir de faire découvrir et de rendre accessible la pratique de la voile pour tous, avec des tarifs abordables. Nous accompagnons également 4 équipages de jeunes en compétition (SL 15 et 15.5).

Il y a une cinquantaine d’adhérents (enfants et adultes) qui pratiquent la voile grâce au club tous les samedis matin de mars à Novembre, ainsi que les 4 équipages en catamaran qui pratiquent la compétition (ligue, inter-ligue et championnat de France).

Quelles sont les particularités de votre activité ?

L’association étant déjà très active auprès d’une communauté locale et l’école de voile dans l’enseignement auprès du grand publique, nous souhaitions organiser un événement afin de promouvoir la pratique de la compétition loisir auprès d’un publique encore plus large et faire découvrir notre plan d’eau qui a l’avantage d’être praticable toute l’année car protégé et qui fonctionne par toutes les orientations de vents. C’est dans ce cadre que nous avons décidé de crée la Fromentine Vintage Fun Cup : Régate de planche à voile vintage et concentration de combi VW autour d’un surf camp avec un parrain de renom : Pascal Maka (Premier recordman de vitesse en planche à voile). Deux communautés qui ont beaucoup de points communs : l’amour des grands espaces, de la nature et beaucoup de pratiquants du windsurf se déplace avec leur combi à la recherche des meilleurs spots.

C’était un vrai challenge, il a fallu convaincre.  Que ce soit la ligue ou la mairie, ils étaient frileux et avaient du mal à comprendre notre projet et le contexte sanitaire est venu se rajouter là-dessus. Nous n’avons pas lâché et à force de persuasion, ils nous ont fait confiance et ont les remercie.

Pari réussi : avec plus de 40 participants à la régate, tous en planche à voile vintage (windsurfer, dufour, etc…) et plus d’une centaine de combis et autres autos anciennes !!! Et surtout, un publique nombreux pour venir admirer, le temps d’un week-end, ces jolies planches qui nous replongent dans les grandes heures du nautisme. 

Les fonds récoltés pendant le week-end vont permettre d’accompagner les jeunes en compétions en leur facilitant leurs déplacements, d’investir dans du nouveau matériel et peut être de nouveaux supports… Enfin, il nous paraissait aussi important de supporter la SNSM qui a un rôle essentiel dans la sécurité en mer en leur faisant un don.

Bref un projet sportif, éthique, intergénérationnel et Fun !!!

D’où vient cette passion pour le nautisme ?

Je suis tombé dans le nautisme par hasard ; l’été on avait le choix entre le club mickey ou le club de voile…. J’ai choisi la voile. Ensuite, j’ai été porté par le dynamique des responsables de la base nautique et notamment d’une personne qui a réalisé plusieurs tours du monde à la voile seul et en famille. Il a su, au travers de ses récit et aventures, nous transmettre sa passion du nautisme. Aujourd’hui, il m’est difficile de partir en vacances sans qu’il y ait la mer à proximité.

Quelles sont vos zones de navigation ?

J’ai principalement navigué en atlantique : Noirmoutier, l’Ile d’Yeu, Belle Ile, le Golf du Morbihan, Benodet, St Malo,  le Bassin d’Arcachon et bien évidement Fromentine, étant un spot praticable toute l’année au vue de sa configuration : navigation dans une baie ouverte et protégée.

J’ai également eu la chance d’embarquer pour un régate trans-manche : La Cowes/Deauville entre le mythique port de Cowes et Deauville.

Comment agissez-vous pour protéger notre environnement ?

C’est un travail de longue haleine…. Il faut sensibiliser au quotidien les pratiquants sur la fragilité de notre environnement et de l’océan. Dans le cadre de la Fromentine Vintage Fun Cup, nous avons collaboré avec Surf Rider Fundation, qui est venu sensibiliser petits et grands à la protection de notre environnement maritime. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir auprès des usagers de la plage, des pratiquants du nautisme et des professionnels de la mer même si  j’ai le sentiment que les mentalités sont en train de changer et qu’il y a une prise de conscience collective.

Quel message souhaitez-vous adresser à la communauté Liboat ?

Dans la multiplication de l’offre de loisir, il est devenu de plus en plus difficile de se concentrer sur une activité en particulier. Les activités nautiques ont cet avantage de regrouper plusieurs aspects et valeurs : le sport, la nature, la convivialité, le sens de l’effort et le respect de l’environnement. Alors essayez, pratiquez mais surtout amusez-vous !!!

@arnaudgionet

#arnaudgionet

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *